S'informer sur le neuf

Les quartiers autour des gares du Grand Paris Express attirent déjà les Franciliens

Publié le 21 octobre 2019

Selon une étude conduite par l’Atelier Parisien d’Urbanisme, les nouveaux habitants se pressent déjà autour des gares du Grand Paris Express. La croissance démographique dans les quartiers de gare a été de l’ordre de 3 % contre 1 % dans le reste de la métropole. Avant même l’arrivée des nouvelles lignes de métro, les quartiers autour des 68 futures gares séduisent déjà tous les Franciliens qui misent sur les possibilités offertes en matière de transport grâce au Grand Paris Express.

Un engouement réel autour des futures gares

Dans une note parue récemment, L'Atelier parisien d'urbanisme (l’APUR) a révélé que la population avait augmenté de « 3 % dans les quartiers de gare du Grand Paris Express contre 1 % dans la Métropole du Grand Paris » au cours de la période 2010-2015. Dans certains secteurs la hausse atteint même les 10 %, il s’agit notamment de quartiers bénéficiant de nouveaux projets immobiliers depuis 2008. Une augmentation très supérieure à la moyenne dans la région qui s’explique facilement par l’attrait que représente l’installation de nouvelles gares de métro automatique. Le Grand Paris Express avec ses 200 kilomètres de nouvelles lignes de métro évoque pour tous les habitants la promesse d’un quotidien plus pratique.  

Les quartiers qui connaissent les plus fortes hausses d’habitants se situent notamment sur la ligne de métro 15 qui entrera en service la première. Des quartiers comme Fort d’Issy, Vanves, Saint-Denis Pleyel, Stade de France ou encore Mairie d’Aubervilliers ont particulièrement la cote auprès des acheteurs. Comme le rapporte également l’étude de l’APUR « avec plus de 3 300 nouveaux permis autorisant la construction de logements en cinq ans, le quartier de Massy-Palaiseau (ligne 18) est celui où les nouvelles constructions ont été les plus nombreuses. Sa population a augmenté de plus 40 % ».

Temps de transport – qualité de vie, un dilemme permanent en Île-de-France

La qualité de vie et l’environnement sont des points essentiels pour les Franciliens lors de l’acquisition d’un logement. Et les difficultés de déplacement sont souvent l’une des raisons importantes qui poussent les habitants d’Île-de-France a déménagé dans une autre région. Comme le rappelle un sondage meilleursagents, 75 % des Français considèrent que la question des transports et du temps de trajet est déterminante. Et quand on sait qu’en moyenne un Francilien passe 42 minutes par jour pour se rendre sur son lieu de travail, on mesure à quel point cette question est sensible en Île-de-France. Habiter près d’une nouvelle gare de métro du Grand Paris Express revêt ainsi une importance cruciale pour nombre de familles franciliennes.

Pour répondre à cette demande croissante, les programmes immobiliers se multiplient dans ces quartiers autour des gares et dans de toutes nouvelles ZAC. C’est le cas notamment à Champigny-sur-Marne qui va devenir à moyen terme un véritable hub de transport, au croisement de plusieurs lignes de métro et RER. Face aux enjeux du logement en Île-de-France, Pichet Immobilier multiplie les programmes immobiliers autour des futures gares du Grand Paris, à Colombes, ChâtillonVillepinte, Bondy, Villejuif, etc.

NOS PROGRAMMES IMMOBILIERS NEUFS